Diner à la Tour Eiffel : Le Jules Vernes ou le 58 ?

Tour Eiffel | Quel restaurant choisir pour un dîner exceptionnel ?

Vous souhaitez dîner à la tour Eiffel mais vous ne savez pas quel établissement choisir entre le Jules Verne et le 58 Tour Eiffel ? Pour un repas romantique, un anniversaire ou tout simplement pour le plaisir d’un délicieux dîner avec une vue imprenable sur la plus belle ville du monde : cet article vous aide à faire le point les deux restaurants qui occupent la Dame de fer.

Une constellation d’étoiles pour les chefs de la tour Eiffel

Alors que le chef Alain Ducasse tenait les rênes de ces deux établissements depuis 2008, il est désormais remplacé par deux stars de la gastronomie : Thierry Marx pour le 58 et Frédéric Anton au Jules Verne.

Couronné de cinq toques par le Gault & Millau, Thierry Marx est également un chef doublement étoilé qui aime faire voyager les papilles. Passionné par l’Asie et sa gastronomie, le chef est un explorateur du goût, inventif et créatif dont la cuisine touche littéralement les étoiles puisque c’est lui qui a élaboré les recettes des plats de Thomas Pesquet lors de son aventure spatiale.

Au Jules Verne (qui possède déjà une étoile) son homologue Frédéric Anton est quant à lui titulaire de trois magnifiques étoiles au guide Michelin et Meilleur Ouvrier de France. L’ambition de cet artiste de la cuisine : faire de ses plats des œuvres à la fois gustatives et visuelles pour s’accorder avec le cadre d’exception offert par la tour Eiffel.

Entre le style audacieux du chef Marx et l’extrême raffinement de la cuisine du chef Anton, vous avez tous les ingrédients disponibles pour un repas inoubliable à la tour Eiffel.

Prenez de la hauteur le temps d’un repas

Lorsque le soleil disparaît c’est tout Paris qui scintille et son surnom de ville lumière prend alors tout son sens. Pour profiter de ce spectacle unique vous vous devez d’être aux premières loges.

Situé au premier étage, le 58 Tour Eiffel offre à ses convives un cadre unique et une vue exceptionnelle sur le Trocadéro grâce à ses immenses baies vitrées. L’intérieur du restaurant, design et moderne, met merveilleusement en valeur la structure métallique de la tour. C’est toutefois à la nuit tombée que le charme opère vraiment. Dans une ambiance feutrée, vous vous laisserez alors surprendre à admirer les jeux de lumière ondulant sur les structures de la Dame de Fer.

Côté panorama le Jules Verne n’est pas en reste. Situé à 125 mètres de hauteur, au deuxième étage de la tour Eiffel, vous aurez Paris à vos pieds le temps d’un dîner. Après des travaux de rénovation, l’établissement offre depuis le printemps 2019 un tout nouveau décor dédié aux arts décoratifs, mariant ainsi l’élégance intemporelle du lieu à celle des plats qui y sont servis. Vous pourrez profiter également d’un ascenseur privatif pour accéder au deuxième étage de la tour Eiffel.

Les restaurants de la tour Eiffel : au sommet du goût

Le 58 et le Jules Verne disposent tous deux d’une véritable signature qui se retrouve dans les cartes qui vous sont proposées.

Le soir, le 58 Tour Eiffel offre deux services avec au menu une cuisine de brasserie raffinée qui souhaite faire la part belle à la simplicité et au goût. La carte élaborée par le chef Marx met en exergue les saveurs au travers de plats tels que le saumon, asperges vertes rôties, caviar d’aubergine et sauce vierge aux herbes ; ou encore des desserts qui raviront les plus gourmands. Pour déguster ces plats alléchants il vous faudra débourser entre 86 € (pour l’offre Tentation) et 175 € (offre Service Premier baie vitrée).

Au Jules Verne, le dîner a vocation à se transformer en une expérience culinaire unique où vous aurez l’occasion d’apprécier les mets les plus délicats autour de deux menus Dégustation de 6 (190 €) ou 7 plats (230 €). Homard, truffe, caviar… des ingrédients d’exception présentés avec le plus grand soin pour refléter toute l’élégance du lieu, c’est la promesse que souhaite tenir le chef Anton.

Alors, quel est le meilleur restaurant pour un dîner à la tour Eiffel ? Tout dépend de ce que vous recherchez, car vous l’aurez compris ces deux établissements disposent d’atouts indéniables.

Que vous portiez votre choix sur le côté hautement gastronomique du Jules Verne ou que vous soyez plutôt attiré par le dîner « bistronomique » du 58, à vous de décider où profiter d’un repas magique au cœur du monument le plus emblématique de Paris.